8. avril 2022

Avril 2022: tendances touristiques germanophones

Les mesures covid s’allègent en Europe et offrent à nouveau des perspectives de voyages aux germanophones. Les destinations de proximité et les activités de plein air restent privilégiées, le vélo a le vent en poupe. La guerre en Ukraine est maintenant au centre des préoccupations, les images sont terribles, mais elles ne devraient pas impacter l’enthousiasme des allemands pour les voyages, du moins à l’Ouest. Dans ce contexte, nous vous exposons ci-dessous les résultats des dernières études et tendances en Allemagne pour vous aider à mieux préparer la prochaine saison. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations, nous vous accompagnerons avec plaisir dans votre développement sur les marchés germanophones!

L’influence de la guerre en Ukraine sur les voyages
Depuis le début de la guerre en Ukraine, 72% des revendeurs de voyages interrogés par Counter vor9 enregistrent des réservations plus faibles pour les destinations proches de l’Ukraine ou de la Russie, notamment en Bulgarie. L’impact n’est pas encore très clair pour la Turquie, mais les professionnels font déjà état d’une tendance de réservations pour les destinations à l’ouest, notamment autour de la Méditerranée et dans les pays voisins à l’Allemagne, comme la France. Counter vor9, qui a mené cette enquête est un support spécialisé qui informe chaque jour les professionnels du tourisme, notamment les agences de voyages. Plus d’infos ici

2022: une super année pour le tourisme?
Les perspectives sont bonnes et les voyants sont au vert. Enfin! Selon l’étude réalisée par la RA ReiseAnalyse 2022, l’envie de voyager est à son plus haut niveau depuis novembre 2019 et la situation économique personnelle est jugée stable. Les individus ayant des projets de voyages pour 2022 sont nettement plus nombreux qu’au début de l’année précédente. Près des deux tiers des allemands planifient de voyager cette année, 28% ont déjà réservé et 33% n’ont pas encore choisi leur destination. 27% ne se sont pas encore décidés, mais ce pourcentage est bien en dessous du niveau de 2021. Seuls 12% des allemands préfèrent rester chez eux, un chiffre stable par rapport à 2019 avant le début de la pandémie. Plus d’infos ici

Les voyages à vélo, une tendance qui se confirme
D’après Christian Tänzler, Président de l’association de vélos allemande ADFC, les résultats de la nouvelle analyse sur les voyages à vélo montrent clairement que le cyclisme est très populaire auprès des allemands, et en particulier dans les destinations où la qualité des pistes cyclables est bonne. L’infrastructure joue un rôle capital dans le choix de la destination pour des vacances à vélo. Près de 70% des personnes interrogées sont très attentives à la sécurité et choisissent des parcours où le trafic automobile est faible. Il est donc important pour les professionnels du tourisme de communiquer sur la qualité des parcours et l’infrastructure sur place. Plus d’infos ici

Bien choisir son agence
Vous souhaitez communiquer sur les marchés germanophones et vous cherchez une agence? La sélection de « l’agence idéale » est un processus long et intense pour les deux parties, mais nécessaire. Après un briefing clair et précis, l’agence doit pouvoir identifier dès le début du processus si elle est en mesure de répondre aux attentes de l’entreprise. L’agence et son client vont être amenés à travailler ensemble au quotidien et une relation de confiance est absolument nécessaire. Ainsi, on peut aboutir à un partenariat réussi et à des résultats durables pour les deux parties. Vous trouverez quelques conseils ici pour choisir au mieux votre agence. Plus d’infos ici

Médaille de bronze pour Ducasse Schetter PR
Bonne nouvelle! Notre agence est entrée cette année dans le top 3 des meilleures agences RP en Allemagne spécialisées dans le tourisme (classement TouristikPR). Chaque année, un sondage est envoyé aux médias, blogueurs et influenceurs pour évaluer le travail des agences. Les critères sont la créativité, l’organisation, les réponses aux requêtes et la qualité des informations fournies. La qualité de nos services a toujours été notre priorité absolue, pour les clients comme pour les médias. Nous sommes ravis de voir notre travail récompensé par une médaille de bronze. N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez vous développer sur le marché allemand! Vous trouverez les résultats du classement ici

Photo: © Pixabay

20. octobre 2021

Les cinq tendances de voyages des allemands en 2022

Cette année, les allemands restent encore très prudents dans l’organisation de leurs voyages. Les raisons à cela: les restrictions sanitaires, l’évolution incertaine de la pandémie dans certains pays et le processus de vaccination encore en cours. Pour autant, l’engouement des allemands pour les vacances reste intact, mais la donne a changé.

Nous vous présentons ici les cinq tendances de voyages pour 2022:

Tendance 1 – Le „Staycation
Malgré leur engouement pour les destinations lointaines, les allemands vont privilégier les vacances en Allemagne et dans les pays voisins. Pourquoi? La planification est plus simple, les risques d’annulation sont moindres et le niveau de sécurité sanitaire est élevé. De nombreuses personnes font aussi d’avantage confiance aux systèmes de santé européens et ne veulent pas prendre le risque d’un séjour à l’hôpital dans un pays qui ne leur est pas familier. Par ailleurs, certains allemands ont découvert avec la pandémie que leur pays ainsi que les pays voisins sont des destinations de voyages attractives et facilement joignables en voiture ou en train.

Tendance 2 – La (re)découverte de la nature
Depuis le début de la pandémie, les gens ont développé une nouvelle passion pour la nature. Les mesures de distanciation sociale peuvent y être respectées plus facilement et ceux qui préfèrent éviter les foules y sont plus à l’aise. La nature permet aussi de se ressourcer et procure un sentiment de liberté. L’Europe offre de nombreuses forêts, lacs, montagnes et mers.

Tendance 3 – Eco-tourisme et tourisme durable
Cette tendance déjà en marche depuis quelques années s’est renforcée avec la pandémie. Selon une étude Statista de 2020, 62% des milleniums (nés entre 1981 et 1996) et de la génération Z (née entre 1997 et 2012) se décrivent comme des „voyageurs responsables“. De plus en plus de personnes souhaitent voyager de manière aussi écologique et durable que possible. Ainsi, on assiste lentement mais sûrement à un abandon du tourisme de masse. Beaucoup pourraient vouloir se passer de l’avion en 2022 afin de réduire leur empreinte carbone et opter pour des vacances de proximité, choisir un hébergement écologique et des loisirs respectueux de l’environnement au niveau local.

Tendance 4 – Les pays européens chauds auront la côte
La majorité des allemands n’a pas pu quitter l’Allemagne ni l’Europe depuis le début de la pandémie et est en manque de soleil. En 2022, on peut s’attendre à un nombre élevé de réservations en bord de mer. Les tendances pourraient tout simplement être des vacances à la plage en Italie, en France ou en Espagne. Le risque d’infection sur place, malgré la vaccination sera décisif dans les choix. Les voyages long-courrier comme la Thaïlande ou le Brésil dépendront des taux d’incidence sur place et des mesures mises en place.

Tendance 5 – Des vacances last-minute
Les réservations de dernière minute atténuent les risques d’annulation. La pandémie a parfois malheureusement montré qu’il est préférable de ne pas planifier ses vacances longtemps à l’avance. De nombreuses personnes ont dû mettre en attente leurs projets de vacances, annuler des vols et parfois en avoir pour leurs frais. A l’avenir, la flexibilité d’annulation et une garantie de remboursement seront certainement des facteurs décisifs au moment de la réservation. Parmi les séjours last minute, on peut envisager par exemple les vols courts dans un autre pays européen ou un long week-end spontané en Allemagne.

Source: Tourismustrends 2022 de Regiondo

5. mai 2021

Mai 2021: news germanophones

Une chose est sûre: la pandémie modifie les comportements de voyages et les acteurs du tourisme sont face à un véritable défi pour se positionner et planifier leurs actions sur les différents marchés. Attendre sans rien faire ne semble toutefois pas être la bonne solution! 
Dans cette nouvelle édition, nous essayons de vous apporter quelques pistes pour vous aider dans vos décisions auprès des clientèles germanophones.
 

ADAC: tendances de voyages
Selon une étude récente publiée par l’ADAC, près de la moitié des allemands prévoient de réserver leurs vacances à court terme cette année (au plus tôt deux mois à l’avance) et même si l’Allemagne restera cette année encore la destination privilégiée (surtout auprès des 70 ans et plus), 47% des allemands pensent qu’il sera possible de voyager en Europe en 2021. Les personnes interrogées auraient même 32% de budget supplémentaire à consacrer à leurs vacances par rapport à 2020 (source ADAC disponible ici).

En voiture!
La voiture restera le moyen de déplacement privilégié pour les vacances dans les cinq ans à venir. C’est plutôt une bonne nouvelle pour la France et les autres voisins européens. En 2020, le Danemark et les Pays-Bas sont entrés dans le Top10 des destinations préférées des allemands et la France est passée de la 6ème à la 7ème place, alors que l’Autriche et l’Italie, très actives auprès des médias pour attirer les touristes chez eux, se situent en première et deuxième place du classement ADAC Tourismusstudie. Si les clientèles germanophones font partie de vos cibles, c’est le moment de réagir et de lancer des actions!

Que pensent les Suisses?
L’agence de voyages en ligne Hotelplan Suisse a réalisé une étude auprès de 13.000 personnes: l’envie de voyager est plus forte en Suisse romande (65%) qu’en Suisse alémanique (47%). Actuellement, les règlementations volatiles établies par chaque pays pour les voyages et les obligations de tests pour l’entrée et pour le retour freinent les Suisses à planifier et à réserver leurs prochaines vacances, a déclaré Tim Bachmann, CEO chez Hotelplan Suisse. Sans surprise, 76% des personnes interrogées souhaitent que les acteurs du tourisme sur place leur offrent la sécurité et des conditions d’annulation souples, mais aussi des informations sur les réglementations actuelles en matière de voyages (64%) et la garantie d’un processus de voyage sans complication, y compris avec l’organisation de tous les documents et tests PCR nécessaires (55%). Plus d’infos ici

La lumière au bout du tunnel
Ces derniers temps, les vaccinations vont bon train en Allemagne et près d’un tiers de la population a déjà reçu au moins une première dose (8% a reçu les deux). Plus de 600.000 doses sont distribuées chaque jour, les allemands espèrent bientôt retrouver le chemin de la liberté.
Le tempo s’accélère aussi chez les Helvètes! Près d’un tiers est également vacciné avec au moins une dose et 11% de la population totale en Suisse aurait déjà reçu les deux doses de vaccins. 
Dans l’ensemble, les pays européens commencent à plancher sur des règles d’ouverture, dans un premier temps pour les personnes vaccinées. La Commission Européenne devrait également rendre un avis d’ici fin mai. Le secteur du tourisme commence (enfin!) à entrevoir la lumière au bout du tunnel. 

Bild Header: © Nguyen Van Phu

22. mars 2021

Allemagne: tendances de voyages 2021

Le confinement en Allemagne

Le lockdown, les allemands ont l’impression de ne pas en sortir! Depuis le mois de novembre, des mesures sont en place afin d’essayer d’endiguer l’épidémie. Comme en France, les restaurants et les bars ont fermé leurs portes jusqu’à nouvel ordre et il n’est pas possible de voyager à titre privé et sans raison valable, même à l’intérieur du pays. Autant dire que les allemands sont dans les starting blocks, mais il faudra patienter encore un peu, car les mesures sont de rigueur jusqu’au 18 avril prochain et il n’est pas question de relâchement à Pâques où tout sera fermé pour le week-end. Malgré tout, 84% des allemands prévoient de voyager en 2021, a déclaré le professeur Dr Martin Lohmann de l’organisation Forschungsgemeinschaft Urlaub und Reisen e.V. (FUR) lors du salon CMT qui a eu lieu en ligne cette année. Et, selon le cabinet Statista et l’ITB Berlin, les allemands pensent même dépenser plus d’argent que d’habitude pour leurs voyages privés au cours des 12 prochains mois.

Les tendances 2021

L’étude ReiseAnalyse 2021 annonce également que les allemands vont voyager cette année, mais sur quels critères vont-ils prendre leurs décisions? 46% d’entre eux vont observer la situation et réserveront à court terme. Les conditions d’annulation vont jouer un rôle important dans leurs choix pour 59% d’entre eux, tout comme les mesures sanitaires mises en place sur le lieu de vacances (52%).

Quand au choix de la destination, l’Allemagne n’a pas les capacités touristiques pour accueillir tous les allemands qui souhaitent voyager. 61% d’entre eux prévoient de passer du temps à l’étranger (étude Statista 2021), et ce dans les pays voisins européens. La France a donc une carte à jouer!

L’engouement va perdurer pour la nature, notamment la montagne et la Méditerranée, les vacances actives (vélo et randonnée notamment) et sans grande surprise, les voyages individuels gagnent en importance.

Comment placer ses thèmes dans les médias?

En ce moment, les médias sont en manque cruel de contenu pour remplir leurs pages voyages. Ils écrivent à froid, actualisent leurs recherches réalisées avant la pandémie et s’appuient sur des experts dans les agences de relations presse. Fini les sujets sur les restrictions de voyages et le corona! Les lecteurs veulent des inspirations de voyages. La demande pour des visuels et du contenu de qualité est en hausse. Soigner ses messages est donc devenu plus que jamais une priorité pour les acteurs du tourisme!  

Dans l’ensemble, les médias répondent de manière très positive à nos communiqués en ce moment et les taux d’ouverture sont élevés, ils planifient pour les mois à venir. Nous ne pouvons que vous conseiller d’activer vos relations presse! Si vous arrêtez toute forme de communication maintenant, vous perdrez le lien avec eux et laisserez le champ libre à une concurrence déjà très active (Autriche et Italie notamment).

Bild Header: © Free-Photos_Pixabay